Une Baignoire Révolutionnaire

  1. Informations générales

    Matéi Visniec, auteur dramatique Franco/Roumain écrit des textes absurdes où la réflexion rime avec autodérision. Cet écrit s’adresse à tous les publics avec une attention particulière pour l’adolescence. L’adolescence où l’on se découvre soi-même aussi bien physiquement que sentimentalement. Cette franchise spontanée et agressive qui côtoie la naïveté et les peurs de l’inconnu. Matéi Visniec dans « Lettres d’amour à une Princesse Chinoise » et autres pièces courtes nous parle de ces différents Amour.

    Le choix de François Decayeux, créateur du spectacle, s’est porté sur le texte « une baignoire révolutionnaire » qui interroge sur nos engagements politique et la transmission de ces décisions politique au sein d’une société.
    Nous parlons de la parole plus ou moins claire et sincère, des politiciens et de leur décision, qui peuvent changer les liens et les différences social qui découle de ces décisions.
    Le texte se suffit à lui même, une boucle redondante qui nous montre la dangerosité des conséquences liées à ces choix.

    Trois personnages naufragés, qui voguent sur une mer dans une baignoire, à la recherche d’une terre idéale. Ils traînent derrière eux, un autre radeau, sorte de canot de sauvetage, qui transporte des musiciens.

    Le point de vue et les choix de mise en scène sont l’éducation. Tout passe par l’enseignement, l’éducation civique, le respect des lois d’une société. Nul n’est censé ignorer la loi.
    Toutes les classes enseignantes ont une épée de Damoclès au dessus de la tête, se sont les premières lignes du front face à l’ignorance et la bêtise, mais cela peut change rapidement si la vigilance de ces piliers de l’éducation nous oblige à apprendre sans comprendre et à transmettre sans réflexion.

    Le but du metteur en scène est de nous faire voyager dans l’histoire de nos révolutions. De l’antiquité à notre civilisation contemporaine, tout en gardant la tenue de ces sénateurs Grec et Romain qui portent la toge et la distinction de leur tenue. Les effets de maquillage, masque à l’argile blanche, accentueront le récit d’«une baignoires révolutionnaire »et le passage du temps.

    La scénographie respecte les didascalie du texte : une baignoire, deux chaises, des toges et des pots de yaourt. La musique est l’accompagnement visuel et émotionnel de la mise en scène. Les musiciens sont les spectateurs privilégiés mais aussi des acteurs qui influencent le jeu par leurs chants révolutionnaires qui emboîtent le pas aux scènes qui vont se dérouler.

    Ce texte « Une baignoire révolutionnaire » de Matei Visniec nous parle des différences de classes qu’il y a toujours eu entre la plèbe et les autorités. La construction d’une cité est une construction difficile pour accéder au bien-être d’un vivre ensemble très fragile.
    L’Amour nous comble, nous terrasse, nous rend fous, confiants ou nous déçois, dans tous ces cas il y a de l’amour. Tout ce que l’on reçoit ou renvoie aux autres, en bien ou en mal, nous touche, et si nous sommes touchés c’est que l’on a de l’amour pour soi ou pour l’autre.

    The Adobe Flash Player is required for video playback.
    Get the latest Flash Player or Watch this video on YouTube.

     

  2. L'affiche

  3. Représentations